JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.

Affiliation à Employés Suisse

Buts d'Employés Suisse

  • Offrir les meilleures conditions de travail possibles
  • Assurer l'employabilité permanente
  • Négocier, mettre en œuvre et assurer le suivi de conventions collectives de travail

Des prestations attrayantes

  • Conseils juridiques et protection juridique
  • Conseils gratuits pour toute question concernant votre assurance maladie ainsi que des rabais sur vos primes d’assurance complémentaire
  • De nombreux rabais et prestations attrayantes

Cotisation membre

  • Les membres individuels dans toutes les branches et dans la branche MEM sans attestation de solidarité payent CHF 150.- par année.
    Les membres individuels dans la branche MEM avec attestation de solidarité payent CHF 260.- par année. Après le renvoi de l’attestation de solidarité, un remboursement de CHF 170.- est rapidement effectué (ristourne attestation de solidarité CHF 60.- et subvention CHF 110.-). La cotisation nette s’élève à CHF 150.-.
  • Les membres retraités payent CHF 60.- par année. Ce montant est uniquement valable pour les membres dont le statut de membre est transféré sans interruption à celui de retraité.
  • Les apprentis jusqu’à 26 ans payent CHF 30.- par année.
Schliessen
  • angestellte teaser schmal

Newsroom

S'informer.

Comprendre les enjeux.

Le Conseil fédéral étend l’obligation de présenter un certificat – l’évaluation d’Employés Suisse

Jeudi, 09. Sept. 2021
C’est donc maintenant chose faite : le Conseil fédéral étend l’obligation de présenter un certificat Covid. Lisez cet article pour savoir ce qu’Employés Suisse en pense et ce que l’association recommande.

 

Il y a une semaine, le Conseil fédéral a décidé de ne pas prolonger pour l’instant l’obligation de présenter un certificat Covid, dans l’espoir que le nombre de cas diminue. Ce n’a pas été le cas. Au contraire, la situation s’est aggravée. En particulier, divers hôpitaux sont à nouveau à la limite de la surcharge, des opérations doivent être reportées et le personnel soignant est épuisé. De nombreuses écoles sont également gravement touchées. Le Conseil fédéral a donc décidé d’étendre l’obligation de présenter un certificat Covid. Ce faisant, il donne également satisfaction aux cantons, qui se sont clairement prononcés en faveur de cette mesure, si elle s’avérait nécessaire. Avec cette mesure, le Conseil fédéral arrive plutôt tard ; nos pays voisins ont depuis longtemps introduit une telle obligation – et dans certains cas de manière beaucoup plus stricte.

 

La mesure est appropriée
Dans l’évaluation d’Employés Suisse, l’extension de l’obligation de présenter un certificat pour les espaces intérieurs est clairement à soutenir pour des raisons sanitaires et pour éviter de nouvelles fortes vagues d’infection, voire des confinements. Il s’agit d’une mesure importante pour faire baisser le nombre de cas, soulager les hôpitaux et protéger la population active qui travaille à nouveau fréquemment dans les entreprises et se déplacent dans les transports publics. L’Italie a d’ailleurs fait de bonnes expériences avec le « passeport vert », comme on appelle le certificat là-bas. Le passeport est largement accepté par la population.

 

Il est également préférable pour l’économie que moins de personnes soient malades ou risquent de l’être. Les employeurs souhaiteraient donc que la certification soit obligatoire sur le lieu de travail également. Le Conseil fédéral veut l’autoriser dans la mesure où elle sert à définir des mesures de protection appropriées ou à mettre en œuvre des concepts de tests. Cependant, l’exigence d’un certificat sur le lieu de travail peut également être problématique d’un point de vue juridique (vous pouvez lire pourquoi dans notre article juridique), et Employés Suisse appelle à la retenue. Il en va de même pour une éventuelle obligation de vaccination – voir également notre article juridique.

 

Employés Suisse estime également correct que les contrevenants à l’obligation de certificat puissent être sanctionnés par une amende. La situation est trop grave pour s’en passer.

 

Tenir compte de manière appropriée des intérêts
Lorsque l’on discute de l’opportunité de mesures, il est toujours nécessaire de mettre en balance les différents intérêts en présence. Comment protéger au maximum la santé de la population sans trop restreindre la liberté individuelle ? Du point de vue d’Employés Suisse, le Conseil fédéral a trouvé jusqu’à présent une bonne voie médiane qui prend en compte et pondère les opinions opposées ainsi que l’ampleur de l’empiètement sur les droits personnels.

 

Les libertés fondamentales doivent toutefois être protégées. Employés Suisse est clairement contre la vaccination obligatoire – si quelqu’un décide de s’y opposer, cela doit être respecté. L’association salue toutefois les mesures qui incitent le plus grand nombre possible de personnes non vaccinées à se faire vacciner – selon le Conseil fédéral, le taux de vaccination est encore trop faible. En ce qui concerne la certification obligatoire sur le lieu de travail, Employés Suisse est d’accord avec cette mesure si elle est sécurisée juridiquement et que la protection des données est garantie (ce qui est également l’objectif du Conseil fédéral) et si la mesure est limitée à la période de la pandémie. Celle-ci est limitée par le Conseil fédéral (délai fixé au 24 janvier 2022). Du point de vue d’Employés Suisse, l’obligation de présenter un certificat peut être utile, notamment pour les professionnels qui travaillent en contact étroit avec d’autres personnes ou qui voyagent beaucoup à l’étranger.

 

Ce que VOUS pouvez faire
Employés Suisse vous recommande, en tant que membre, de vous procurer le certificat Covid si vous ne l’avez pas encore. Vous serez ainsi en sécurité, y compris à votre poste de travail. Nous vous invitons également à vous faire vacciner si vous ne l’avez pas encore fait et si vous n’avez aucune réserve à ce sujet ou si vous ne pouvez pas vous faire vacciner pour des raisons médicales. De cette manière, vous protégez également vos semblables (notamment ceux qui sont particulièrement exposés) et contribuez à ce que la pandémie passe plus rapidement.

 

Des tests réguliers offrent une sécurité supplémentaire. Employés Suisse encourage les employeurs à organiser régulièrement de tels tests pour leurs employés. Chez Employés Suisse, le test hebdomadaire s’est avéré très efficace. Nous pouvons à nouveau nous rencontrer régulièrement sans crainte, et sans toujours porter un masque devant la bouche.

 

Le certificat Covid n’est pas un laissez-passer absolu. Veuillez rester prudent et continuer à respecter les mesures d’hygiène, le port du masque et les règles de distanciation. Cela vous protège également, vous et les autres.

 

Employés Suisse
Identification
Contact
Recherche